Utiliser Netcat comme serveur web de secours

Il peut arriver un jour, que l’on ait besoin d'un serveur web de poche pour publier un bête fichier HTML, du texte ou le résultat d'une commande sur une autre machine. Avec l'aide de Netcat c'est possible !




Le tout sur une seule ligne :
root@localhost:/tmp# while true; do nc -vlp 80 < index.html; done

On peut voir les requêtes du navigateur directement dans le terminal via le stdout :
GET / HTTP/1.1
Host: 127.0.0.1
User-Agent: Mozilla/5.0 (X11; Linux i686; rv:15.0) Gecko/20100101 Firefox/15.0.1
Accept: text/html,application/xhtml+xml,application/xml;q=0.9,*/*;q=0.8
Accept-Language: fr,fr-fr;q=0.8,en-us;q=0.5,en;q=0.3
Accept-Encoding: gzip, deflate


On peut envoyer n'importe quoi par Netcat, par exemple :
root@localhost:/#  while true; do echo "$(netstat -anptu)" | nc -vlp 80; done

root@localhost:/# while true; do echo "$(ps aux | sort -nk +4 | tail)" | nc -vlp 80; done

root@localhost:/#  while true; do echo "$(lsof -nPi)" | nc -vlp 80; done


Il n'y a pas de limite, sauf votre imagination :)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire